Présentation

Publié le par desautel.over-blog.com

blason desautel 

"D'Azur à un  autel d'or surmonté d'un coeur du mesme"
Armorial de Jeanne Desautels
Armorial Général de France
 

 

 

J'ouvre ce blog sans prétention aucune, mais juste avec une envie de partage. Depuis plus de 10 ans , je fais des recherches généalogiques. J'ai glané ici et là des renseignements sur les« des Autels ».

j'ai rencontré beaucoup de gens nommés Désautel, et tous, un jour ou l'autre sont arrivés à se poser la question :

d'où vient notre nom ? est-on parent avec Guillaume des Autels, poète français Bourguignon ?

 

 

 

Bien sûr des différences orthographiques apparaissent ça et là, mais comme vous le savez il arrive parfois qu'un même individu soit noté sous deux, voir trois écritures différentes ! Nous avons donc ainsi des Des Autelz, Des Autels Desautels, Desautel, Deshautels, Deshotels, Des Hautels, etc...

 

Pourquoi ne pourrions-nous pas essayer de relier nos arbres généalogiques de façon à n'en faire plus qu'un  seul  puisqu'il y a de grandes chances que nous soyons tous cousins !

 

Deux grands « foyers » sont recensés pour la France , celui de la Marne et celui de la  Bourgogne. Au « nouveau monde » c'est à dire au Québec et aux États Unis les porteurs du nom sont pour la grande majorité,si ce n'est la totalité , des  descendants de Pierre Desautels embarqué à la flèche en  1653 lors de la Grande Recrue.

Eux aussi cherchent à en savoir un peu plus sur leur ancêtre. Il est à peu près certain que la famille de Pierre n'est pas vraiment originaire de ce pays sarthois, bien qu'elle y soit  arrivée un jour... puis plus tard, repartie... grâce à nos recoupements et recherches généalogiques nous parviendrons peut-être à leur trouver une réponse..

 

 

Votre aide et vos notes sont donc les bienvenues pour étoffer ce dossier que je partagerai volontiers avec vous.Dans un premier temps, nous devons  le lien qui relie les descendants de Pierre Desautels soit celui de la Marne soit celui de la  Bourgogne; puis dans un deuxième temps, relier les deux entités françaises entre elles avec certitude, si cela se peut...

 

Commenter cet article